Production animale
Métiers

Les métiers retrouvés dans ce sous-secteur sont les suivants :

  1. Producteur apicole
  2. Ouvrier apicole
  3. Agent de promotion et de vente de produits apicoles

Apicole | abeilles

Le sous-secteur de l’apiculture regroupe les exploitations qui produisent et qui commercialisent le miel, le pollen, la gelée royale les reines, la cire d’abeilles et les nucléis. Plusieurs producteurs proposent aussi la location de leurs colonies d’abeilles pour la pollinisation de cultures.

La plus grosse part de la production apicole provient de la production de miel. Ainsi, en 1998, la production annuelle de miel était de plus de deux millions de kilogrammes. Pour la même année, la valeur totale des ventes de l’apiculture était de plus de huit millions de dollars. La vente des produits apicoles se fait principalement à la ferme, en kiosque et en épicerie.

En 1998, on retrouvait 800 apiculteurs au Québec, pour un total de près de 30 000 colonies d’abeilles. Chaque colonie produit en moyenne 150 livres de miel parannée.

En 1996, on retrouvait dans la production apicole, 321 postes de travail dont 203 étaient occupés par les membres de la famille et 118 par de la main-d’œuvre embauchée. Plus de 76% de ces postes étaient saisonniers et 24% étaient permanents.

Les produits apicoles présentent d’excellentes qualités nutritionnelles et la demande pour ces produits augmente. Ainsi, en 1994, il était évalué que les besoins en miel du Québec étaient de l’ordre de 6 000 tonnes par année. Comme la production québécoise ne comble qu’à peine 20% de ces besoins, le potentiel de développement de l’apiculture pour approvisionner le marché québécois est très important.